La solidaire du chocolat : une transat’ tr??s solidaire

 

 

 

 

 

 

 

 

De nombreuses associations « santé » seront au départ le 11 mars prochain, de la Solidaire du Chocolat. Vous ne connaissez pas ? Pas étonnant : dans le monde de la course au large, cette transatlantique en double fait figure d’originale. Chaque équipage en effet, y est soutenu par une entreprise mais aussi et surtout, par une association œuvrant dans le domaine du social, du développement durable ou de la santé. Les bateaux – et leurs projets solidaires – sont à découvrir sur les pontons de Nantes, à partir de ce 1er mars.

Dès demain, l’ensemble de la flotte sera présente dans la Cité des Ducs de Bretagne, autour du Village Solidaire érigé sur les quais de la Loire. Au-delà de l’aspect purement sportif de cette manifestation, chaque association y sera bien-sûr représentée. Ce sera le cas par exemple, de : 
- Planète Insuline et de l’Aide aux Jeunes diabétique. Les deux associations en effet, embarqueront à bord de Poèmes bleus – Planète Insuline ; 
- Matelots de la Vie sur Agir Recouvrement – Bureau Veritas) est une structure créée en 2005. Elle a pour ambition d’ « améliorer l’autonomie des enfants sortant de l’hôpital et (de) rompre l’isolement de ceux qui y sont encore » ; 
- Un maillot pour la Vie (sur Eole Génération – GDF Suez) apporte un soutien moral aux enfants malades, avec l’aide de sportifs de haut niveau ; 
- Mira Europe (sur Géodis, éduque des chiens avant de les proposer à des non-voyants. L’association s’attache ainsi sensibiliser au handicap visuel ; 
- Mécénat Chirurgie cardiaque (sur Initiatives – Alex Olivier) permet à des enfants atteints de graves maladies cardiaques et venant de pays défavorisés, d’être opérés en France ; 
- Association des Malades atteints d’un Syndrome Néphrotique (sur Mare), centre son action sur les victimes de cette affection rénale, qui frappe 10 000 patients en France. Essentiellement des enfants. Ce concurrent est skippé par Jörg Riechers et Marc Lepesqueux, dont la fille souffre de cette maladie.

Le parcours de cette deuxième édition de la Solidaire du Chocolat empruntera la route des premiers navires affrétés au 19e siècle pour le commerce du cacao. En 3 semaines environ, les concurrents parcourront 5 000 milles (9 260 km).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *